Notre guide sur les 4 différents type de brasero

Un brasero au feu de bois
Un brasero en acier alimenté au feu de bois

Le brasero, un chauffage d’extérieur un peu particulier

Que ce soit pour réchauffer l’atmosphère du jardin, pour cuisiner en extérieur, faire un barbecue, ou encore pour apporter une touche de décoration originale dans son jardin, le brasero semble être l’appareil tout trouvé pour exaucer nos désirs et apporter une touche d’exotisme à la maison.

Le brasero, dit aussi « brasier », rencontre ainsi un succès grandissant auprès des propriétaires qui possèdent un jardin. Ce n’est donc pas un hasard si l’on retrouve celui-ci de plus en plus sur les terrasses françaises.

Cuisiner, se réchauffer, décorer.. dans les faits, un brasero, c’est un peu tout cela à la fois ! C’est pourquoi celui-ci se décline sous différents aspects, avec, à chaque fois, une utilité et un rendu visuel propres.

Plus que jamais, le brasero a le vent en poupe. Beaucoup plus esthétique que les parasols chauffant que l’on peut retrouver ci et là sur les terrasses de certains bars, plus accessible, en termes de prix, qu’une véritable cheminée extérieure ou que d’un four à bois, et plus original qu’un banal barbecue à gaz, le brasero a su séduire les consommateurs.

Vous n’avez pas encore craqué pour un brasero ? Vous trouverez sur ce site, toutes les informations au sujet de ce que certains pourraient simplement nommer un foyer de feu extérieur. Mais, ne vous y trompez pas, le brasero est bien plus que cela !

Meilleures ventes 2022

Promo : -12% !n° 1
VOUNOT Brasero Exterieur pour Jardin Terrasses Feu en extérieur pour...
  • BRASERO EXTÉRIEUR: Notre brasero peut être utilisé comme foyer de chaleur. Il...
  • CONCEPTION DE TABLE : Notre foyer carré est entourée d'une grande table qui...
  • BRASERO EN SÉCURITÉ:Notre brasero est équipé un couvercle en maille pour...
  • DESIGN PRATIQUE : Il existe six bouches d'aération au bas de notre poêle qui...
n° 2
DAWOO Foyer Extérieur Foyer Extérieur Jardin Terrasse Poêle Carrée...
  • POLYVALENT - Idéal pour les soirées fraîches, ce foyer extérieur offre une...
  • CONCEPTION DE TABLE PRATIQUE: Ce foyer carré dispose d'un dessus de table de 32...
  • SÛR ET SÉCURISÉ - Caractéristiques avec couvercle en filet pour éviter les...
  • Construction durable : construit en acier enduit de poudre pour résister à la...
n° 3
Blumfeldt Brasero Exterieur pour Le Jardin, Brasero Plancha Portable...
  • PROFITEZ D'UN MOMENT DE DÉTENTE AUTOUR DU FEU : Avec ce brasero exterieur de...
  • UN GRILL PRATIQUE ET PUISSANT : Ce brasero plancha est équipé d'un support de...
  • LE BRASERO FACILE À TRANSPORTER : Ce brasero barbecue est conçu avec deux...
  • CONCEPTION LÉGÈRE ET LUXUEUSE : Enveloppé d'une coque en acier de haute...
n° 4
Todeco Brasero Exterieur pour Jardin, Terrasses BBQ pour Fête et...
87 Avis
Todeco Brasero Exterieur pour Jardin, Terrasses BBQ pour Fête et...
  • UTILISATION TOUTE L'ANNÉE - Le produit est utile à de multiples fins. Le foyer...
  • SÛR ET SÉCURITAIRE - Le foyer est couvert d'un couvercle en grillage...
  • DURABLE - Fabriquée en acier et en métal, la fosse est durable pour une...
  • DESIGN ERGONOMIQUE - Son design carré élégant permet aux gens de s'asseoir...
n° 5
Brasero de Jardin Ø 59 cm, Brasero Extérieur Portable, Brasero pour...
7 Avis
Brasero de Jardin Ø 59 cm, Brasero Extérieur Portable, Brasero pour...
  • Brasier polyvalent - le brasier polyvalent 2 en 1 peut être utilisé pour...
  • Utilisation sûre - structure à trois pieds, stable et sûre. Avec une...
  • Facile à assembler et à transporter - il suffit d'installer les 3 pieds de...
  • Accessoires complets - 1 bol à feu, diamètre extérieur du foyer : 59 cm ; 1...
n° 6
Amazon Basics Braséro pliant portable 66 cm
  • Cuve et pare-étincelles en acier peint résistant à la chaleur
  • Grille à bûches, sac de transport et tisonnier inclus
  • Assemblage sans outils
  • Dimensions (L x H) : environ 66 x 45 cm
n° 7
Brasero Exterieur Terrasse BBQ Φ76cm, Brasero de Jardin, Braséro...
  • 🔥Feu: Lors des nuits froides, le brasero exterieur peut vous aider à...
  • 🔥Le maître du barbecue est là: Braséro barbecue démarre une soirée BBQ...
  • 🔥Haute qualité : Le bol à feu de grand diamètre de brasero terrasse peut...
  • 🔥Art: Brasero de Jardin utilise une texture bronze rétro et le design...
Promo : -15% !n° 8
Yaheetech Brasero Exterieur de Jardin Chauffage Foyer Poêle en Fer...
122 Avis
Yaheetech Brasero Exterieur de Jardin Chauffage Foyer Poêle en Fer...
  • STRUCTURE STABLE: Ce foyer rond en métal est composé d'une base, d'un bol,...
  • MATÉRIAUX DE QUALITÉ: La structure entière est stable et les matériaux sont...
  • TAILLE JUSTE: Notre brasero extérieur est conçu dans une taille compacte, pas...
  • FIRE POKER & GRIL INCLUS: Avec le brasero, le paquet comprend un poker et un...
Promo : -28% !n° 9
GRANDMA SHARK Brasero de Jardin en Acier, Foyer Extérieur Hexagonal,...
724 Avis
GRANDMA SHARK Brasero de Jardin en Acier, Foyer Extérieur Hexagonal,...
  • Nos foyers sont en acier stable et antirouille. La structure en acier a été...
  • Facile à assembler - finition du cadre hexagonal, qualité s'il vous plaît...
  • Les boîtes à étincelles et les écrans coupe-feu sont équipés de trous en...
  • La conception à 6 côtés du poêle est facile à nettoyer et à transporter...
n° 10
Brasero avec Fond bombé KLÖPPERBODEN en Acier No Traité - Noir -...
  • Diamètre : 79 cm
  • Hauteur: 18 cm
  • Matériau: acier non traité avec une épaisseur de 2,5 mm
  • Brasero résistant au design classique

C’est quoi un brasero ?

Quels éléments composent un brasero ? Dans les faits, tous les braseros se composent d’une cuve, ou d’une vasque, celle-ci est généralement en fonte, mais cette dernière peut également être en terre cuite dans le cas d’un brasero Mexicain.

La cuve d’un brasero repose sur des pieds, ou un trépied, plus exactement. La particularité du brasero est de proposer un foyer totalement ouvert. C’est pourquoi, comme vous le verrez tout au long de la lecture de cette page, il est essentiel d’être prudent lorsque l’on fait fonctionner un tel chauffage, et ce, même si cela s’effectue en extérieur.

Si, à l’origine, le brasero fonctionnait uniquement au bois, l’on peut retrouver désormais des braseros qui fonctionnent au charbon de bois, au gaz ou même à l’électricité. L’idée, dans tous les cas, est de chauffer un espace extérieur ou/et de faire un barbecue ou un grill.

Avant d’aller plus loin, vous devez savoir qu’un brasero à bois produit de la fumée, à l’image d’un barbecue ou d’une cheminée. C’est pourquoi il est strictement interdit de faire fonctionner un tel brasero dans certains lieux, comme un balcon par exemple.

Vous retrouverez des braseros de différentes tailles sur le marché et chacun d’entre vous devrait y trouver son compte. Vous choisirez un modèle de taille qui soit adapté à votre lieu d’entreposage.

N’oubliez pas également que vous vous devrez de disposer d’un espace de stockage du combustible. Cela pourra vous prendre une certaine place, notamment si vous optez pour un brasero à bois ou au charbon de bois.

Un peu d’histoire sur le brasero..

Si l’on remonte aussi loin que possible, nous retrouverions la trace des premiers braseros sous l’Antiquité. C’est la plus lointaine période qu’une trace de ce type de chauffage aurait été mentionnée. Pour autant, celui-ci n’était constitué, à l’époque, que d’un simple récipient métallique sur trépied, récipient que les Grecs emplissaient de braises.

Plus récemment dans notre histoire, nous avons pu retrouver les traces du brasero en Espagne. Le brasero était employé à l’intérieur d’une maison pour chauffer une pièce. Celui-ci était alors fabriqué en terre cuite. On y mettait des braises dans son foyer, ce qui, par le principe de la convection, permettait de chauffer une pièce entière.

A l'origine, le brasero Mexicain
A l’origine, le brasero Mexicain

De nos jours, on utilise le brasero, non plus pour chauffer l’intérieur d’une pièce – encore que dans certains pays reculés, il ne serait pas étonnant de retrouver ce type de chauffage en utilisation intérieur – mais bel et bien pour faire du feu en extérieur dans le cadre d’un barbecue géant ou, plus simplement, pour apporter un peu de convivialité lors de soirées festives estivales.

Comme vous le voyez, un brasero a pu voir ses usages varier au fil du temps. A ce titre, nous pourrions définir le brasero comme étant un simple réceptacle qui accueillerait un feu de bois dans le but de chauffer en extérieur.. ou dans le but de décorer son jardin. Les temps changent, les considérations d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes que celles du passé !

Pourquoi acheter un brasero ?

Il y a différentes raisons qui pourraient nous pousser à acheter un brasero. Parmi elles, celles relatives à la décoration d’un jardin ou d’une terrasse, celles relatives au besoin de réchauffer une terrasse ouverte ou encore, celles qui auraient pour but de transformer son chauffage extérieur en un véritable barbecue.

Pour l’aspect esthétique et design

Quoi de mieux, pour créer une ambiance cocooning en extérieur, que d’installer sur sa terrasse ou dans son jardin, un brasero ?

Que votre décoration extérieure soit moderne, rustique ou contemporaine, dans tous les cas, vous profiterez du brasero pour apporter une touche de décoration originale à votre extérieur et aux abords de votre maison.

Pour réchauffer l’atmosphère lors d’une soirée

Vous avez décidé d’acheter un chauffage extérieur pour réchauffer l’air ambiant lors de vos soirées en extérieur entre amis et autour d’un verre ? Vous auriez la possibilité d’opter pour un parasol chauffant. Mais, il faut le dire, bien que celui-ci réchauffe efficacement un volume extérieur, celui-ci n’apporte aucune valeur ajoutée en terme d’esthétisme.

Pour ce faire, rien de tel qu’un feu en extérieur. Aussi, s’il n’est pas possible de faire un feu de camp à même le sol dans son jardin tel que l’on pourrait le faire dans un champ ou un bois, le brasero, lui, va vous permettre de casser les codes en vous proposant de faire un feu quasiment à même le sol (voir à même le sol si vous fabriquez de vous même un brasero enterré).. dans une cuve en fonte ou en acier et ce, en toute sécurité.

Pour cuisiner en extérieur

Qui n’a jamais cuisiné à l’aide d’un barbecue ? La cuisine au barbecue est un petit plaisir que peuvent s’octroyer les propriétaires d’une maison avec jardin. Pour décupler cet instant magique de « partage autour d’un barbecue », quoi de mieux que de faire ce dernier directement sur un foyer de type brasero ?

Cuisiner en extérieur avec un brasero, c'est facile !
Cuisiner en extérieur avec un brasero, c’est facile !

Le brasero va effectivement vous permettre de faire cuire des denrées sur le feu, soit en déposant les viandes, poissons, marrons ou autres victuailles à faire cuire sur une grille, soit directement sur la plaque de cuisson du brasero.

Quelle matière choisir pour un brasero ?

Un brasero peut être en fonte. Il peut être en acier ou en fer forgé et peut posséder une table ou planche à cuisson intégrée également en acier. Il peut enfin être entièrement fait de terre cuite ou d’argile.

Quel combustible choisir pour un brasero ?

Différents combustibles peuvent être utilisés pour alimenter un feu de brasero : le bois, le charbon de bois, le gaz naturel ou l’électricité.

Vous désirez utiliser un brasero mais avez peur de déranger vos voisins avec la fumée générée par celui-ci ? Optez donc pour un brasero au gaz. Le gaz est une énergie naturelle qui n’émet pas de fumée.

Vous souhaitez opter pour le côté pratique et vous fichez pas mal du côté esthétique de la chose ? Le charbon de bois vous apportera entière satisfaction grâce à sa praticité et son stockage facilité.

Le bois est tout de même le combustible le plus approprié lorsque l’on utilise un braséro, que ce soit pour chauffer ou pour cuisiner. Rien ne pourrait, en effet, remplacer le crépitement d’un feu.

Les différents types de Brasero

Il existe différents types de brasero. Ceux-ci peuvent être de forme cylindrique, carrée, triangulaire, en forme de jarre percée en son centre ainsi qu’en son sommet. Ils reposent sur des pieds ou sur un socle plus large mais ils peuvent également, dans certains cas, être suspendus.

Nous allons ici passer en revue les quatre principaux d’entre eux. Il s’agit du brasero extérieur, du brasero plancha, du brasero barbecue ou encore du brasero Mexicain.

Le brasero extérieur

Le brasero extérieur revêt différentes formes et différentes tailles. Les plus gros des braseros pourront être d’une taille assez conséquente de 150 cm environ. Pour les plus petits, telles que les cheminées mexicaines, par exemple, vous serez en mesure d’acheter un tel brasero d’une taille d’environ 35 cm de diamètre.

Pour quelle utilité ?

Derrière l’appellation brasero extérieur se cache en fait divers types de brasero. Toujours est-il que, quel qu’ils soient, nous utiliserons toujours un brasero extérieur pour réchauffer une terrasse semi-ouverte ou bien pour cuisiner en période estivale dans notre jardin.

Pour ce type de brasero, le combustible le plus usité sera le bois. Celui-ci possèdera une cuve en fonte qui diffusera une chaleur rayonnante grâce à une excellente inertie.

Combien coûte un brasero extérieur ?

Un brasero extérieur coûte entre 100 euros, pour le premier prix et jusqu’à 2 000 euros et plus pour les braseros les plus évolués et les plus imposants.

Pour en savoir plus sur le brasero extérieur, visitez notre page dédiée.

Le brasero plancha

Le brasero plancha peut fonctionner au gaz ou au bois. Quel que soit le type de combustible que vous utiliserez, ce type de brasero vous permettra de cuire vos aliments de la plus simple des façons.

Le brasero plancha, pour sauvegarder les saveurs des aliments
Le brasero plancha, pour sauvegarder les saveurs des aliments lors de la cuisson

Pour quelle utilité ?

Plus que jamais, le brasero plancha a pour utilité première de cuire des aliments : viandes, légumes, poissons.. Toutes sortes d’aliments pourront être cuits, grillés, fumés ou simplement réchauffés en étant simplement déposés sur la plancha.

Idéal pour les brunchs, le brasero plancha a vraiment tout pour séduire. Et si vous êtes partisan du minimalisme, vous pourrez profiter de cet appareil de cuisson en choisissant un brasero au gaz.

Simple à entretenir et rapide à mettre en marche, le brasero plancha a aussi l’avantage d’être plus petit et donc plus facile à ranger qu’un brasero plancha à bois.

Combien coûte un brasero plancha?

Le prix d’un brasero plancha variera en fonction de la taille de ce dernier et de son mode de chauffage. Comptez entre 70 euros et 1200 euros pour avoir la chance de posséder un tel appareil.

Pour en savoir plus sur le brasero plancha, visitez notre page dédiée.

Le brasero barbecue

Le brasero barbecue est généralement en acier. Assez proche du barbecue, le brasero se distingue pourtant du barbecue de par son mode de cuisson. Ainsi, sur un brasero barbecue, vous pourrez cuire, griller ou encore fumer à peu près n’importe que type de denrées alimentaires. Il vous sera même possible de cuire une pizza.. chose qui ne pourrait être réalisé sur un barbecue.

Pour quelle utilité ?

Evidemment, avec une dénomination pareil, vous aurez bien compris que ce type de brasero a pour fonction principale de se substituer au traditionnel barbecue. Le brasero barbecue propose une plaque de cuisson tout autour du foyer, ce qui permet aux convives d’y déposer leurs aliments à cuire ou à chauffer.

Les braseros barbecue peuvent être de forme ronde ou de forme carrée. Il en existe de toutes tailles.. du plus petit brasero barbecue pour deux personnes au brasero plus massif permettant de recevoir de nombreux convives tout autour.

Combien coûte un brasero barbecue?

Le prix d’un brasero barbecue peut varier entre 90 euros et 1 800 euros.

Pour en savoir plus sur le brasero barbecue, visitez notre page dédiée.

Le brasero Mexicain

La particularité du brasero Mexicain est d’être en terre cuite ou en argile, bien qu’on puisse également en trouver sur le marché en fonte. Ce type de brasero est en forme de jarre. Il dispose d’un foyer semi fermé avec une ouverture en devant du brasero et en son sommet.

La terre cuite et l’argile sont tous deux des matériaux possédant une excellente inertie thermique. Ainsi, la chaleur est diffusée de manière uniforme tout autour du brasero Mexicain.

Pour quelle utilité ?

Le brasero Mexicain sera, avant tout, utilisé pour cuisiner. Celui-ci pourra ainsi se substituer à un four à pizza, par exemple, ou encore à un simple barbecue. Grâce au brasero Mexicain, vous pourrez également faire mijoter de délicieuses tajines !

Le point fort de ce type de brasero est réellement le fait qu’il concentre la chaleur en son sein. La déperdition en énergie de combustible est ici, en effet, moindre.

Mais le brasero Mexicain pourra tout autant servir de chauffage car celui-ci propose un merveilleux pouvoir rayonnant. Ainsi, une terrasse semi-ouverte pourra profiter pleinement du brasero Mexicain pour se transformer en une pièce extérieure chauffée au même titre que l’intérieur de la maison.

Combien coûte un brasero Mexicain?

Un brasero mexicain peut être acheté en commerce au prix très accessible de 50 euros à 250 euros environ.

Pour en savoir plus sur le brasero Mexicain, visitez notre page dédiée.

Le brasero Mexicain
Le brasero Mexicain, des formes variées..

Quel est le meilleur endroit pour placer un brasero ?

Le brasero à combustible à bois étant le plus dangereux à utiliser, nous ne parlerons ici que de ce type de brasero.

Le brasero à bois devra être placé dans un lieu sécuritaire, autrement dit loin de toutes sources inflammables (bouteille de gaz, véhicules motorisés..). Egalement, vous veillerez à ce que celui-ci soit tenu éloigné de la végétation ou de toute clôture en matière pvc.

La stabilité du brasero sera obtenu en plaçant ce dernier sur une surface la plus plane possible. Le lieu idéal sera une terrasse en dure, à l’inverse d’une pelouse de jardin au sol plus irrégulier.

Les brasero disposent, à ce titre, de pieds réglables et ce, afin de palier à un manque de planéité du sol. Réglez ces pieds correctement avant même d’envisager d’allumer votre brasero. Utilisez, au besoin, un niveau à bulle.

Comment faire fonctionner un brasero ?

Un brasero n’est en rien compliqué à faire fonctionner. Il suffit, pour ce faire, et, en premier lieu, de respecter les précautions d’usages (lire plus bas). Le port du gant, notamment, sera tout à fait nécessaire, voire indispensable lors de l’allumage de ce dernier.

Vous devrez également posséder le bon matériel pour allumer le brasero. Un combustible adapté, en l’occurrence des bûches séchées, du petit bois d’allumage, des allumettes ou autres allume-feux naturel, si votre brasero fonctionne au bois.. ou des bouteilles de gaz au propane ou au gaz naturel si votre brasero fonctionne au gaz.

Le brasero électrique sera celui qui posera le moins de difficultés pour être allumé. Cependant, en optant pour un tel type de brasero, vous faites une croix sur le côté exotique et chaleureux du brasero.

L’allumage d’un brasero

Nous parlerons donc ici uniquement de l’allumage d’un brasero fonctionnant avec un combustible à bois puisque les autres types de braseros ne posent aucunes réelles difficultés à ce sujet.

Commencez par disposer quelques bûchettes d’allumage en empilant ces dernières les unes sur les autres au centre du foyer du brasero, tout en laissant un espace vide au milieu de la tour constituée.

Placez dans cet espace vide un allume-feu naturel. Ajoutez alors quelques bûchettes de bois d’allumage en les positionnant en biais.

Le combustible est prêt. Il est maintenant temps d’allumer le feu. Un conseil, utilisez un briquet avec un manche long ou de longues allumettes pour éviter de vous brûler lors de l’allumage.

Une fois que le feu est allumé, ajoutez progressivement quelques autres bûchettes dans le foyer. Faites en sorte de ne pas étouffer le feu en positionnant trop de bûches de bois. L’espace devra être suffisant pour que l’air puisse circuler sans encombres.

Le bois comme combustible naturel
Le bois comme combustible naturel

Bon à savoir, lors de la première utilisation du brasero

Dans tous les cas, il est recommandé d’effectuer un premier allumage « à vide », c’est à dire de ne pas utiliser cette première fournée pour faire cuire des aliments sur le rebord du brasero.

Pourquoi ? Tout simplement pour retirer, à l’aide d’un buffadoo, la couche de protection à base d’huile présente sur la plaque de cuisson du brasero. Cette étape, c’est le décapage.

Lorsque vous aurez effectué ce nettoyage, vous pourrez alors appliquer une couche d’huile nouvelle sur la plaque de cuisson et débuter alors la cuisson de vos aliments.

Bien entendu, si vous utilisez un brasero uniquement pour vous chauffer et non pour cuisiner sur la plaque de cuisson, cette étape ne sera alors pas nécessaire.

L’extinction d’un brasero

Il est maintenant temps d’éteindre le feu de votre brasero. Comment faut-il alors procéder pour ce faire ?

Selon le type de brasero, là encore, la procédure à suivre sera différente. Un brasero à gaz s’éteindra en tournant simplement la molette de gaz. Un brasero électrique en débranchant la prise électrique de ce dernier.

Quid du brasero à bois ? Pour éteindre un brasero à bois, vous utiliserez un accessoire que l’on nomme un étouffoir. Cet accessoire se trouve en boutique. L’intérêt d’avoir recours à ce genre d’accessoire est le fait que le feu s’éteindra de manière progressive et surtout en toute sécurité.

Un conseil.. si cela peut être tentant, n’utilisez pas le couvercle de protection de la plaque de cuisson de votre brasero pour éteindre le feu. L’étouffoir est un accessoire beaucoup plus épais et donc plus apte à étouffer un feu qu’un simple couvercle qui n’aurait tendance qu’à accumuler de la chaleur au sein du foyer.

Lorsque vous disposerez l’étouffoir sur le brasero dans l’objectif d’éteindre le feu, de la fumée s’échappera. Cela est un processus tout à fait normal. C’est le résultat de l’absence d’oxygène pour le feu qui n’arrive donc plus à s’alimenter.

Attention, si vous avez décidé de vider les cendres du foyer de votre brasero, n’entreposez pas ces dernières dans un sac ou un seau en plastique. Optez plutôt pour un seau à cendres métalliques. On pense toujours qu’un feu est entièrement éteint, mais, bien souvent, cela n’est pas le cas !

Les ustensiles à utiliser avec un brasero

Quels sont les ustensiles qu’il nous faut impérativement posséder lorsque nous sommes l’heureux propriétaire d’un brasero ? Nous allons répondre à cette question en citant les ustensiles qui nous semblent les plus indispensables à l’entretien et au fonctionnement d’un brasero.

Premier ustensile incontournable le gant de protection anti-chaleur. Il n’est pas pensable de faire fonctionner un brasero sans utiliser de gants de protection, notamment si celui-ci est alimenté par le combustible à bois.

Autre ustensile important à posséder, l’étouffoir. L’étouffoir est une sorte de couvercle qui permet d’éteindre le foyer d’un brasero. Il est vivement recommandé de s’en procurer un afin de limiter les risques d’accident et d’incendie lors d’une utilisation prolongée d’un brasero.

Les grilles de cuisson seront, bien entendu, nécessaires si vous désirez cuire des aliments à l’aide de votre brasero. Faites en sorte de posséder plusieurs types de grilles car chacune d’entre elle aura un type de cuisson propre. On ne cuit, en effet, pas de la même manière des légumes, un poisson ou une viande.

Le brasero permet de cuire  de nombreux aliments
Le brasero permet de cuire de nombreux aliments

Des pinces seront également nécessaires pour saisir vos aliments placés sur la plancha ou sur la grille de cuisson. Optez pour des pinces les plus longues possibles afin de vous tenir le plus éloigné possible du feu. Enfin, la spatule en inox vous sera nécessaire pour retourner vos aliments plus larges telles que des parts de pizza, par exemple.

Du côté de l’entretien de votre brasero, vous vous devrez de posséder une pelle à cendres ainsi qu’un seau à cendres en zinc ou en métal.. sans oublier la balayette. Une raclette pour insert de cheminée sera également nécessaire si vous possédez un brasero de type brasero Mexicain.

Pour allumer le feu, vous aurez besoin (mais cela n’est pas obligatoire) d’un ustensile nommé buffadoo. Un buffadoo est un ustensile qui permet d’allumer et d’entretenir un feu sans prendre le risque de se brûler. C’est une sorte de soufflet dans lequel on souffle afin de raviver les flammes.

Pour protéger des intempéries et de l’humidité extérieure votre brasero, rien de tel que d’acheter une housse de protection. Pensez-y si votre brasero est entreposé en extérieur toute l’année.

Du côté du stockage du combustible, dans le cas du bois, vous pourriez acheter un meuble de rangement à bois extérieur afin de toujours avoir du combustible à portée de main.

Les précautions d’usage à prendre avec un brasero

Ne négligez surtout pas l’aspect sécuritaire. Il serait dommage de voir votre rêve se transformer en cauchemars, n’est-ce pas ? Les accidents sont si vite arrivés..

Prenez donc note de nos conseils et mettez toutes les chances de votre côté pour faire en sorte que ce moment autour du brasero demeure un moment de pure détente et non générateur de soucis !

Lisez le mode d’emploi de votre brasero

Un brasero à gaz ne fonctionnera pas comme un brasero à bois, cela va sans dire. Il faut donc respecter, avant tout, les précautions d’usage propres à chaque type de brasero en lisant la notice du dit appareil.

Cela semble évident, pourtant, combien de personnes impatientes d’allumer leur brasero, se précipitent avant même d’avoir pris connaissance des conditions de sécurité à respecter lors de l’utilisation d’un tel appareil.

Les principes de précautions d’usage généraux

Au delà des particularités de tel ou tel type de brasero, vous devrez respecter certaines procédures d’usage communes à tous.

Protégez vous du feu !
Protégez vous du feu !

Parmi ces précautions d’usage générales, nous pouvons retenir celles-ci :

  • Avoir à disposition un extincteur en cas de problème et de début d’incendie
  • Toujours utiliser des gants de protection pour éviter de vous brûler lors de la manipulation de votre brasero
  • Ne pas porter de vêtements amples lorsque vous allumez et entretenez le feu d’un brasero
  • Ne jamais placer un brasero dans un endroit clos, sous peine de vous intoxiquer
  • Le brasero devra être positionné sur une surface plane et loin des feuillages ou de toute autre matière facilement inflammable
  • Placer une grille sur un brasero de sorte à éviter que les braises ne s’échappent du feu
  • Ne pas utiliser un brasero, notamment un brasero à bois, par temps de vent ou en cas de grosse sécheresse
  • Ne jamais laisser un brasero en fonctionnement lors d’absence prolongée
  • Toujours surveiller un brasero allumé lorsque des enfants ou des animaux sont présents dans les environs
  • Ne jamais asperger d’essence un brasero pour allumer celui-ci, cela va sans dire !

Le conseil « bonus » des experts

Pour l’utilisation d’un brasero à bois, les experts recommandent l’utilisation de bois le plus sec possible. Alors, pensez à bien stocker votre bois à l’abri de l’humidité.

L’idéal serait de disposer d’un bois sec ayant un taux d’humidité inférieur à 20%. Pour rappel, un bois sec permet d’allumer plus facilement un feu, mais surtout, celui-ci est moins sujet à des émissions nocives.

Un bois dur sera privilégié, par exemple, le bois de chêne ou le bois de hêtre. Celui-ci favorisera une combustion plus lente et plus longue dans le temps.

Un bon entretien du brasero (voir le paragraphe ci-après pour plus d’informations sur le sujet) est également nécessaire pour favoriser une bonne combustion et limiter les émissions toxiques.

Comment bien entretenir son brasero ?

L’entretien d’un brasero est nécessaire pour que ce dernier soit en parfait état de fonctionnement durant de longues années. Selon la nature de ce brasero, l’entretien ne sera évidemment pas le même.

Voici quelques précieuses recommandations pour prendre soin de votre brasero, matériel de chauffage extérieur par excellence.

L’entretien du socle en acier ou en béton d’un brasero

Le brasero à bois repose sur un trépied ou sur une structure en fonte, en acier ou en béton, Cette dernière devra être entretenue comme il se doit. Voici comment :

Braséro avec socle en acier

Pour un brasero en acier, il sera vivement recommandé de nettoyer la structure à l’aide d’un chiffon imbibé d’huile. Frottez et étalez la couche d’huile de manière uniforme sur la structure du brasero. Le résultat sera que le socle du brasero deviendra plus foncé, ce qui aura pour effet de rendre celui-ci encore plus joli, en plus de protégé le revêtement de ce dernier.

Un brasero avec vasque et socle en acier
Un brasero avec vasque et socle en acier

Braséro avec socle en béton

Pour un brasero en béton, vous pourrez utiliser un tampon en laine d’acier en procédant par mouvements circulaires et ce, afin de retirer les plus grosses saletés incrustées sur le béton du socle du brasero.

Une fois cela effectué, vous appliquerez alors une cire à béton en utilisant le même tampon. En utilisant un chiffon propre, vous ferez en sorte que la cire soit uniformément absorbée par le béton.

Petite astuce pour un meilleur rendu et un meilleur entretien de la cuve en béton fibré de votre brasero, procédez à l’entretien lorsque le socle du brasero est chaud.

Entretien de la plaque de cuisson

A l’aide d’une spatule et d’huile, vous retirerez les restes de nourriture incrustées sur la plaque de cuisson. L’huile déposée permettra de protéger la plaque des mauvaises conditions météorologiques. Elle empêchera, entre autres choses, la rouille d’apparaître.

Sans adjonction régulière d’huile, la première couche de votre plaque de cuisson risquerait de se retirer, ce qui aurait pour effet direct de diminuer les performances de votre brasero.

Vous pouvez également utiliser une brosse en acier, si besoin. Répétez l’opération d’huilage de manière régulière, une fois tous les 15 jours, par exemple, ou, le cas échéant, une fois par mois.

Autre astuce, utilisez une huile en spray pour mieux répartir cette dernière lors de l’huilage de la plaque.

Entretien de la vasque ou du foyer du brasero

Il est vivement recommandé de retirer les cendres présentes dans la vasque ou le foyer du brasero sans trop tarder et ce, afin de limiter les risques de corrosion à cause de l’air ambiant humide.

Pour cela, utilisez une pelle en métal et placez vos cendres dans un seau en métal ou en zinc (et non dans un seau en plastique car les cendres brûlent plus longtemps que l’on ne le pense !).

A l’aide d’une brosse en acier, vous pourrez ensuite exercer des mouvements circulaires, si besoin, pour retirer tout début d’apparition de points de corrosion au sein de la vasque ou du foyer en acier du brasero.

Vous pouvez procéder de même pour l’extérieur de la vasque ou du foyer en utilisant, là encore, une spatule puis une brosse en acier.. pour un entretien au top de votre brasero.

Le cas du brasero Mexicain

"El famoso" brasero Mexicain
« El famoso » brasero Mexicain

Concernant le brasero Mexicain (pour rappel, un brasero Mexicain est fabriqué à base de terre cuite ou d’argile), celui-ci doit absolument être protégé des grands froids et notamment du gel. Pensez donc à rentrer votre brasero l’hiver venu afin de mettre celui-ci à l’abri du gel et d’éviter tout risque d’apparition de fissures du brasero en terre cuite.

Réaliser soi-même son brasero, c’est possible ?

Et si vous décidiez de fabriquer vous même un brasero ? Pourquoi pas ! D’autres avant vous l’auront fait et ce n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît.. à condition, toutefois, d’être un minimum bricoleur et de posséder l’outillage de maçonnerie pour ce faire.

Un brasero fait maison en briques ou en pierres

Ainsi, vous vous attèlerez à la construction d’un brasero maison en vous procurant, par exemple, des briques ou des pierres naturelles, puis en scellant entre elles ces dernières. L’édifice qui devra être, de préférence de forme ronde, ne devrait poser aucun problème particulier lors de la construction.

Un brasero fait maison en béton

La réalisation d’un brasero fait maison en béton sera plus compliqué à réaliser. Il vous faudra ici réaliser un coffrage à l’aide de planche à coffrage béton. Vous devrez faire du béton puis couler ce dernier.

Notez que l’étape la plus délicate ici sera la réalisation du coffrage béton. Vous devrez être rigoureux durant cette étape afin d’obtenir un résultat probant. Les planches de coffrage béton devront être parfaitement maintenues par des piquets plantés au sol.

Brasero fait maison en béton
Brasero fait maison en béton

La structure en béton pourra, par la suite, et si on le désire, être habillé en pierres de parement.

Quelques astuces pour réaliser un béton de qualité

Pour réaliser un béton de qualité, vous devrez :

  • suivre les bons dosages de sable, de gravier et d’eau
  • utiliser, de préférence, une bétonnière afin d’obtenir un mélange homogène
  • insérer un antigel à l’intérieur du mélange si vous réalisez le béton en hiver..
  • .. ou un retardateur si vous coulez du béton par temps très chaud
  • vibrer les planches de coffrage une fois que vous aurez coulé le béton
  • attendre 48 heures au moins avant de décoffrer les planches (variables selon les températures extérieures lors de la réalisation des travaux de maçonnerie)

Un brasero fait maison en préfabriqués

Pour encore plus de simplicité, il vous sera également possible de construire un brasero fait maison à l’aide de préfabriqués. Vous pourriez également disposer au centre du brasero, une vieille jante de tracteur, par exemple, pour disposer d’un foyer encore plus enclin à conserver la chaleur.

Un brasero fait maison en métal

Si vous possédez des connaissances, non plus en maçonnerie, mais en soudure cette fois-ci, vous pourrez réaliser un brasero de forme carré avec un foyer en métal.. pour un aspect très contemporain.

Toutefois, en étant un peu imaginatif, on peut très bien concevoir la réalisation d’un brasero à l’aide de matériau de récupération en acier. Vous réaliserez ainsi des économies dans un tel cas.

N’hésitez donc pas, si vous n’avez pas nécessairement les moyens financiers, d’aller faire un tour dans des déchetteries de métaux, vous serez surpris à quel point il est facile de réaliser un brasero à partir de pas grand chose.. avec un tonneau, que vous aurez coupé en deux, par exemple, ou encore avec une vielle jante de tracteur.. les idées ne manquent pas !

Un brasero fait maison à double parois

Le principe de construction d’un brasero fait maison peut varier, comme vous le voyez. Si vous souhaitez un résultat encore plus probant en termes de conservation de la chaleur, voici une astuce plus générale.

Au lieu de construire un brasero avec une seule paroi, concevez ce dernier à l’aide de deux parois et placez entre ces deux parois du gravier ou du sable. L’on retrouve ce principe de construction dans toute réalisation de four ou de chauffage extérieur écologique ou solaire.

Un brasero fait maison enterré

Pour réaliser un brasero enterré, vous allez devoir, dans un premier temps, faire un trou dans votre jardin. Sortez donc les pelles et les pioches et mettez vous à l’ouvrage dès maintenant. N’oubliez pas, cependant, avant d’engager les travaux, de tracer les délimitations du trou au sol.

Vous mettrez ensuite en place des briques réfractaires. Les briques réfractaires sont des briques qui résistent totalement à la chaleur. Vous disposerez au fond du foyer quelques pelles de graviers.

A noter que des pierres naturelles que vous aurez enterrées pourront tout autant être utilisées pour concevoir ce type de brasero, en lieu et place des briques.

L’avantage de réaliser un brasero enterré est que la chaleur sera davantage conservée lors de son fonctionnement. En revanche, l’inconvénient, en quelque sorte, est que la réalisation du brasero fait maison n’apportera aucune touche esthétique puisqu’il s’agira ici d’un simple trou recouvert sur les côtés de briques ou de pierres à même le sol.

Brasero fait maison en pierres naturelles
Brasero fait maison en pierres naturelles

Vous pouvez retrouver d’autres idées de construction de brasero fait maison sur ce site.

Des questions ? Retrouvez notre FAQ sur le brasero

Pour toutes les réponses à vos questions au sujet du brasero, nous vous invitons à consulter notre FAQ dédiée.

Le brasero ne devrait, à la lecture de cette FAQ, ne plus avoir de mystère pour vous !

Cliquez ici pour accéder à la FAQ sur le brasero.

Nous avons également créer un page A propos. Pour vous y rendre cliquer ici.